navigation

GTO 12 juin, 2007

Posté par manga9anime dans : Histoire , trackback

GTO dans Histoire 7535

Eikichi Onizuka est un ancien Zoku (ou Bosozoku), qui formait dans sa jeunesse l’Onibaku, une « bande » composée de lui-même et de son plus grand pote Danma Ryuji ! (pour en savoir plus sur la jeunesse d’Onizuka, reportez-vous à la section Shonan jun’ai gumi).
Mais les temps ont changé, et le groupe n’est plus ! Ryuji travaille dans un garage, à réparer des bécanes ce qui a toujours été sa plus grande passion (après la baston et les filles peut être :o ). Quand à Onizuka, il n’a pas de situation fixe, et est toujours en quête de filles !
Que va-t-il se passer alors pour qu’il lui prenne l’envie d’être prof ?
Eh bien c’est tout bête (au sens propre du terme!?) : un jour alors qu’il zonait dans un centre commercial, assis sous un escalator pour pouvoir entrevoir les culottes des lycéennes, il se fait aborder justement par une de ces jeunes filles en mini jupe, qui n’y va pas de main morte (elle le chauffe quelque peu) avec notre puceau (oui, Onizuka est encore puceau (!) )
Mais alors que tous deux se rapprochent de plus en plus, dans l’appartement d’Eikichi, la jeune fille saute tout à coup par la fenêtre pour se retrouver en pleurs dans les bras d’un homme bien plus vieux qu’elle ! Quel ne fût pas l’étonnement d’Onizuka en apprenant qu’il s’agissait du professeur de la lycéenne, et que malgré son apparence pas très attirante, tous deux sortaient ensemble !
Voilà le déclic qui a donné à Eikichi le rêve de devenir professeur. Le but premier étant donc de trouver une jolie lycéenne pour finir ses jours heureux, avec une femme ayant plusieurs années de moins que lui.
L’aventure commence par un stage dans un lycée, où Onizuka s’impose rapidement !
Il convertit ses élèves « rebelles » en serviteurs, qui sont près à tout pour lui, et se prend de sympathie pour une fille assez craquante.
Il va même résoudre le principal problème de cette lycéenne, à savoir un problème de communication (et de sentiments amoureux) entre ses parents, à coup de massue dans le mur (séparant la chambre de sa mère et de son père) !
Et miracle, cela va suffire à rétablir une bonne harmonie dans la famille !
Bien sûr, Eikichi se verra recompensé, par quelque chose d’incroyable (que je vous laisse découvrir dans le manga :o )Le miracle Onizuka commence alors !

Une fois ce stage fini, notre ancien Zoku, qui maltraitait ses profs dans sa jeunesse, va alors tout faire pour trouver un bon lycée dans lequel enseigner. Mais sortant d’une faculté de « cinquième zone », Eurasia, avec pour seul qualité sur son CV une « ceinture noire de Karaté », cela ne va pas être facile.
Après plusieurs déboires toujours aussi tordus (Onizuka est le roi pour tout ce qui est tordu),il va enfin trouver un post qui lui convient, et qui ne requiert aucune qualification ni diplôme.
Mais sur le chemin (pour aller à l’épreuve d’entrée), dans le bus, il croise un vieux pervers qui caresse les fesses d’une jolie jeune femme, qu’il mâtait (les fesses) d’ailleurs quelques secondes auparavant. Bien sûr, en tant que citoyen responsable, Onizuka ne tarde pas à corriger ce bonhomme, et au passage de gagner la sympathie de la victime qui a vraisemblablement le même âge que lui.
Et surprise, cette dame qui se nomme Fuyutsuki va également à l’entretien pour pouvoir être professeur.
Le hasard fait bien les choses … pas tout le temps !
En effet, l’entretien d’Eikichi ne va pas passer super bien, car le sous directeur se trouve être le pervers qu’il a corrigé dans le bus !

Après plusieurs événements tous plus drôles et insolites les uns que les autres, le poste de professeurs va finalement être attribuéà notre Oni-Oni !
Mais pour cela, il va devoir accepter de vivre dans l’école, dans une pièce aménagée au dernier étage ! Mais ce n’est pas un problème pour un homme tel que lui ! Il va d’ailleurs très vite s’attribuer cet endroit et tous ses alentours, comme le toit, les lavabos pour faire sa toilette, …
Deuxième surprise : la classe dont il est le professeur principal, la 3ème 4, est l’ancienne 4ème4 ! Une classe d’élèves détestant les profs, faisant tout pour les embêter et même les faire partir de l’école ! Ca avait très bien marché l’année d’avant, alors pourquoi pas cette année ? (**état d’esprit des élèves de la classe**)
Mais Onizuka Sensei n’est pas un instituteur ordinaire : il est plus bête que ses élèves, c’est un macho pervers (d’apres la jolie infirmière Naoko Moritaka), et ses cours sont tout ce qu’il y a de non-ordinaire : il vient une fois sur 2 avec un déguisement, il rigole sans gêne, se moque des élèves, … Mais d’un autre côté il a un courage incroyable, et va jusqu’à sauver un élève du suicide, en se jetant du haut de l’immeuble pour le rattraper, et finalement, par chance, tomber sur le toit d’une voiture ! Mais attention, il ne s’agit pas de n’importe quelle voiture : il s’agit de la CRESTA du sous-dirlo, celui qui a à la mauvaise Onizuka, et le considère comme un déchet, une mauvaise influence pour l’école !
Tout le long du manga (du moins pendant une grosse partie), il y a cette rivalité Onizuka-Crâne d’oeuf (le surnom que donne Eikichi au sous-directeur); et la Cresta (voiture du sous-dirlo) qui se trouve au milieu va en voir de toutes les couleurs !

Le reste du manga sera consacré à l’ascension (ou le contraire) du professeur Onizuka, des relations avec ses élèves, qui vont s’améliorer ou au contraire se détériorer selon les cas; des relations aussi avec les autres professeurs, qui le considèrent tous comme une bactérie (excepté Fuyutsuki qui au contraire semble avoir des sentiments pour Eikichi).
Tout ne se passe pas qu’à l’école, et beaucoup d’évènements ont lieu en dehors, dans la ville, à Okinawa (pour une sortie scolaire), et à pleins d’autres endroits, toujours au Japon !

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

elodee |
Nos petits compagnons aux l... |
L'Univers d'Angel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Supervilains !
| Mes créations PSP
| World Manga